forum rpg naruto
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Religious Conqueror | Terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Shinobi

avatar
Fumaru Yamadera
aru shinobi no monogatari
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 35
Date d'inscription : 08/12/2016
Fiche RPG
Infos du Ninja
Rang: Jônin Spécial
Level:
110/140  (110/140)
Exp:
0/3000  (0/3000)

MessageSujet: Religious Conqueror | Terminé Ven 9 Déc - 17:25

Informations

Nom: Yamadera
Prénom: Fumimaru
Surnom: Jashin no Gekirin (Fureur de Jashin)
Âge: 26 ans
Sexe: Masculin

Village: Nukenin de Yamagakure, affilié à Akatsuki
Rang: Jônin Spécial
Niveau: 110
Clan: -

Compétences

Talent naturel: Vitesse, Endurance
Affinité élémentaire: Fuuton, Raiton
Kekkei Genkai: -
Pouvoir spécial: Fuinjutsu, Juinjutsu, Jashin

Description

Le personnage sur votre avatar: Frankenstein de Noblesse Awakening

Traits physiques majeurs:
► Ma longue chevelure dorée, soyeuse et soignée, est sans doute mon trait physique le plus remarquable. Du haut de mon mètre soixante-quinze je contemple le monde abandonné des Dieux grâce à mes petits yeux mesquins de couleur azure, bien que mon oeil droit soit très souvent dissimulé sous les mèches tombant partiellement sur mon visage. Je suis généralement vêtu comme un bon religieux, portant un long manteau noir et or qui ne laisse paraître aucun signe ostentatoire, si ce n'est le sigle de ma religion incrusté au dos. Mes sandales de ninja sont noires sont quasiment invisibles tant mon habit est grand, traînant assez souvent au sol comme la robe d'une mariée. Quand je sors je préfère être habillé avec classe et c'est pourquoi l'on me remarque parmi les shinobis avec mes chemises noires, qui me feraient presque passer pour un invité de cérémonie en retard !


Signes distinctifs:
► Mon corps est parsemé de cicatrices qu'on ne voit que si je tombe le haut, qui inquiéteraient un homme banal mais qui ne sont que les marques de notre foi chez nous. A vrai dire, la majorité de mes signes distinctifs sont les indications de mon affiliation avec Jashin. Outre le symbole bien visible au dos de mon manteau, je porte également un artefact incrusté dans mon corps, cerclé par une ligne de sceaux. En temps normal le joyau encastré à la base de ma nuque entre mes deux omoplates est incolore, mais vire à un mauve sombre quand je décide de m'en servir. Les moins chanceux pourront rajouter à la liste de mes particularités physiques l'apparence monstrueuse que me permet cet artefact, mais qui ne laisse pas de témoins pour la décrire.

Le caractère de votre personnage en quelques phrases:

♣ Intime de Jashin, je suis principalement caractérisé par mon goût pour le meurtre et la souffrance. Je me considère néanmoins comme noble parmi les miens, faisant toujours preuve de grâce et de subtilité dans ce que j'accomplis. Assez sarcastique, je dispose d'un humour noir exquis et un goût pour le bavardage presque dérangeant, je ne me gêne pas à ouvrir la discussion avec un opposant, qu'il soit jugé fort ou non. C'est d'ailleurs l'une de mes prédispositions en tant que gentleman qui affecte mes performances : il n'est pas rare que je parle trop. Un peu arrogant parfois, je l'avoue, je reste cependant courtois tant qu'on ne s'attaque pas à ma religion, auquel cas je passe alors d'un moulin à paroles à un débiteur d'insultes. Je n'ai pas de pitié pour les hérétiques et ne fait jamais de différence entre homme, femme, enfant, et vieux, car Seigneur Jashin ne s'arrête pas à ces détails futiles. En combat, je suis capable de manier la faux comme un maître et me spécialise dans l'utilisation de sceaux divers pour que mon adversaire souffre et me permette d'honorer mon Dieu. Lorsque j'utilise les techniques secrètes de Jashin, je peux me montrer frénétique, presque hystérique si je ne me freine pas parce que l'un de mes plus grands souhaits serait qu'il me remarque de la même façon qu'il a remarqué cet idiot de Hidan et qu'il me bénisse de sa vie éternelle.

♣ Qualités: Mes principales qualités résident dans ma loyauté sans failles, mes capacités tactiques et d'analyse. Pour mes compagnons du Temple, je suis également juste et j'ai l'âme d'un meneur d'hommes, cependant il est possible qu'ils me complimentent par crainte. On pourrait alors ajouter ma foi religieuse et mon charisme.

♣ Défauts: L'on ne me dénigre rarement de face mais je suis tout de même conscient de mes propres et nombreux défauts et faiblesses. Mes convictions en tant que Fidèle de Jashin font de moi un homme tyrannique et destructeur, ce qui ne m'attire pas les louanges de tout ce qui est extérieur à ma Religion. Je suis également doté d'une patience très limitée, quasi-inexistante, qui me poussent souvent à tomber dans des excès de colère quand les choses prennent trop de temps à mon goût. En plus de mon aversion pour tout ce qui est bienveillant et lié à l'amour, je suis, comme mon vieil ami Hidan, une bouche manquant cruellement de respect pour ce qui n'est pas des nôtres. Assez "extrémiste" dans l'âme, je n'accepte pas qu'on parle mal de mes croyances en ma présence, et serais capable d'anéantir amis & ennemis si le nom sacré de Jashin était bafoué.
Histoire

♣ Enfant de Yamagakure, je naquis de jeunes parents inconscients et qui ne m'ont visiblement servis qu'à naître. En réalité, je garde à peine le souvenir de leurs visages. Tout ce dont je serais capable de dire sur eux se résumerait au fait qu'ils n'avaient pas le sens des responsabilités. Ils m'aimaient, ça oui et encore heureux me dira t-on, mais il me semblait évident qu'ils n'avaient pas l'étoffe de parents. D'abord, j'étais le centre de leur attention, mais je n'étais qu'un bout d'humain à peine capable de se mouvoir et de communiquer alors je ne verrais même pas l'intérêt de mentionner cette période initiatique de ma vie. Selon moi-même, j'aurais été tellement mieux avec un cadre familial plus présent ! Mon prétendu père aimait tellement s'adonner aux jeux de hasard, à la débauche et à l'alcool que j'aurais plus de difficulté à compter combien de fois je l'ai vu sobre, ou même sérieux. Il était d'une nonchalance presque insultante, prenant tout à la légère et même sa nouvelle vie en tant que père de famille. Ma mère quant à elle n'était pas vraiment mieux -un peu quand même, mais vraiment peu.- Ce qui provoque mon désarroi vis-à-vis d'elle est loin d'être son aptitude innée à s'occuper d'une maison ! Pour ça, elle était la reine, la maison était toujours d'une propreté immaculée, la cuisine méritait les applaudissements, mais ce qui m'était insupportable restait sa subordination. En effet, elle n'avait que peu d'autorité, se laissait commander presque avec un plaisir masochiste, et se pliait à toutes les exigences du monde. Cette fragilité pouvait être "normale" chez une femme, je n'arrivais toujours pas à admettre que j'étais le fils de cette Servitude personnifiée. C'est pourquoi ce ne fut pas contre mon gré que je partis avec un groupuscule étrange, venu parader dans le village avec leurs vêtements assortis et lugubres. Il était question d'une religion, mais la majorité de notre peuple le vit comme une sorte de secte, malveillante, et dont l'on n'avait pas besoin. Je ne fus donc pas non plus surpris lorsque leurs yeux remplis de mépris et d'incompréhension se posaient sur moi, alors que je marchais parmi eux, le seul enfant, la seule tache blonde parmi toutes ces têtes encapuchonnées. A cette époque, je n'avais pas encore vraiment conscience des conséquences de mes actes, tout ce que je voulais en réalité était de trouver ma place, la vraie, car ma famille semblait ne pas me correspondre le moins du monde. Je devais avoir environ douze ans quand je suis entré pour la première fois dans ce temple caché parmi les montagnes, je n'en avais jamais entendu parlé et pour cause : ils étaient si bien dissimulés que même les ermites de ces monts ne devaient même pas soupçonner leur existence ! Ils m'ont alors tout expliqué, ravi de voir en moi l'espoir d'une nouvelle génération prometteuse. J'étais le seul petit à les avoir suivis durant leur croisade, alors ils me renommèrent Hatsu, Premier.

♣ Mon adolescence fut alors rythmée par la vie au Temple, entre les leçons, les prières et les pratiques que je découvrais d'abord avec horreur, je n'avais plus le temps de m'ennuyer. Nous suivions les règles du Shikyo, notre évêque, et vivions en harmonie dans le chaos. Car oui, la religion de Jashin prône la destruction, le sang et la mort. Tous ses fidèles se doivent de l'honorer en tuant à son nom, en sacrifiant des vies pour sa bénédiction. Mais je n'étais encore qu'un jeune et tout ceci ne me disait rien de bon. Les prières parlaient très souvent de morts, de cadavres, et de violence physique, mais la poésie de leurs cantiques étaient si envoûtante que je ne pouvais que m'y habituer au bout de trois mois parmi eux. Pendant certaines séances, nous nous ouvrions le corps pour savourer la souffrance, qui pour eux étaient comme une délivrance, à la fois le symbole de la vie et proche camarade de la mort. Se faire du mal, c'était alors comme embrasser la personne qu'on aime avec passion. Une passion dévorante. Ils ne me donnaient que des animaux à tuer au départ, je faisais saigner ces bêtes avec amertume car je n'avais pas encore le goût du meurtre. J'ai fini par oublier cette amertume en égorgeant sans trembler un sanglier des montagnes affaibli. Je ne l'ai pas juste égorgé d'ailleurs, l'influence de la lame dans le creux de ma main me fit la planter à maintes reprises dans ses flancs jusqu'à percer son ventre gras qui fit écouler à flot son liquide écarlate sacré. Mes petites mains innocentes trempaient dans le sang comme si c'était une flaque d'eau, et je le portais à mon visage pour m'en imprégner. C'était devenu un réel plaisir, j'avais enfin fini par accepter mon "nouveau moi". Je n'ai jamais oublié le surnom Hatsu d'ailleurs, et je crois même qu'il refait surface quand je laisse Jashin se saisir de mon corps pour faire de moi son outil de destruction. Dès mon arrivée à l'âge adulte, le Temple m'offrit un cadeau qui fut un véritable tournant de ma vie. J'égorgeai mon premier être humain. Un homme habillé de toile rafistolée, ligoté, visiblement en sous-alimentation tant il était fébrile. Il gisait au sol devant moi et les autres membres du culte comme un paquet qui ne demandait qu'à être déballé. La main froide du Shikyo se posait sur mon épaule et alors je commis l'acte qui me fit franchir la ligne. Je n'étais plus du tout le même depuis. Tuer, torturer, faire souffrir, tout ce qui pouvait faire du mal aux autres me faisait du bien. Je me plaisais souvent même à battre jusqu'au sang mes camarades lors de nos entraînements ensemble, pendant lesquels nous nous affrontions à mains nues sous les yeux des Anciens. J'étais devenu étonnamment fort, et beaucoup pensait que c'était parce que j'ai vécu parmi eux depuis mon enfance. J'étais le premier, et le seul. Quand un nouveau arrivait, il s'agissait généralement d'un adulte, ou au moins d'un adolescent ! Pas d'un "gosse" ! J'ai pu me hisser plus haut dans leur hiérarchie que les autres, si bien que je fus promu à un titre des plus honorables. J'avais été choisi par les Anciens pour porter l'un de nos joyaux, une pierre précieuse qui contenait un grand présent. Vu comme une bénédiction de Jashin, elle contenait son chakra pourri par la malice mais si efficace. Ils me l'ont incrustée dans la peau de sorte à ce que jamais je ne puisse l'enlever et que jamais ne puisse donc me séparer de Jashin. J'ai enfin pu m'affirmer que j'avais trouvé ma place lorsqu'ils me désignèrent pour protéger le Temple, nos croyances, et la volonté de notre Dieu avec toute sa rage, toute sa colère et sa noirceur. Son chakra violet n'était pourtant pas sans danger, car autant de malveillance concentré désagrégeait graduellement mon corps aussi longtemps que je l'utiliserai, c'est pourquoi j'ai dû me battre contre moi-même à maintes reprises pour repousser ses appels incessants. Il se manifestait jour et nuit, surtout dans les moments forts où mes émotions auraient pu me faire vaciller.

♣ Après encore quelques années d'entraînement et de protection, je poursuivis ma quête spirituelle dans le Sekai, écumant les environs comme un Croisé, à la recherche de nouveaux prodiges comme moi capable de faire perdurer ma religion bien-aimée. J'ai pu faire la connaissance, entre autre, de Hidan, éminent membre de l'Akatsuki, auprès duquel je servais de liaison pendant longtemps. J'ai également été placé sous ses ordres directs mais rarement quelque chose d'intelligent sortait de sa bouche. Néanmoins je cumule la double tâche d'enrôleur et de subordonné de cet imbécile avec aisance, tant je me plais à semer la zizanie partout où je suis amené à passer.


Dernière édition par Fumaru Yamadera le Ven 9 Déc - 23:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mizukage

avatar
Kiri no Yagura
aru shinobi no monogatari
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 121
Date d'inscription : 08/10/2016
Age : 26
Fiche RPG
Infos du Ninja
Rang:
Level:
0/0  (0/0)
Exp:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Religious Conqueror | Terminé Ven 9 Déc - 19:47

Bonsoir et bienvenue !

Voilà un personnage qui semble intéressant et étrange à le fois. Exploiter l'une des seules religions existantes sur Naruto est plutôt atypique et tout à fait original.
Je suis impatient de lire ton histoire. Si tu as des questions, je suis là Wink
Revenir en haut Aller en bas
Shinobi

avatar
Fumaru Yamadera
aru shinobi no monogatari
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 35
Date d'inscription : 08/12/2016
Fiche RPG
Infos du Ninja
Rang: Jônin Spécial
Level:
110/140  (110/140)
Exp:
0/3000  (0/3000)

MessageSujet: Re: Religious Conqueror | Terminé Ven 9 Déc - 23:18

Bonsoir, et merci ! Smile

Développer une facette un peu mystérieuse du manga pourra peut-être permettre d'ajouter un petit quelque chose haha !

J'ai à présent terminé ma fiche Smile
Revenir en haut Aller en bas
Kiri no Shinobi

avatar
Kasumi Aya
aru shinobi no monogatari
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 14
Date d'inscription : 06/11/2016
Fiche RPG
Infos du Ninja
Rang: Jônin
Level:
55/80  (55/80)
Exp:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Religious Conqueror | Terminé Ven 9 Déc - 23:19

OMG. Ta fiche est juste extraordinaire ! Bienvenue à toi sur le forum !
Revenir en haut Aller en bas
Shinobi

avatar
Fumaru Yamadera
aru shinobi no monogatari
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 35
Date d'inscription : 08/12/2016
Fiche RPG
Infos du Ninja
Rang: Jônin Spécial
Level:
110/140  (110/140)
Exp:
0/3000  (0/3000)

MessageSujet: Re: Religious Conqueror | Terminé Sam 10 Déc - 9:15

♣ Oh un grand merci Kasumi ! Smile Au plaisir de te convertir prochainement en RP Razz
Revenir en haut Aller en bas
Mizukage

avatar
Kiri no Yagura
aru shinobi no monogatari
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 121
Date d'inscription : 08/10/2016
Age : 26
Fiche RPG
Infos du Ninja
Rang:
Level:
0/0  (0/0)
Exp:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Religious Conqueror | Terminé Mar 13 Déc - 17:37

Bonsoir =)

Vue avec le boss. Tu es validé ! Félicitation Very Happy
Tu peux envoyer ta fiche technique. Ta couleur viendra le plus rapidement possible.
Je suis à ta disposition si besoin est.
Au plaisir ^^.

@+
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
aru shinobi no monogatari
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Religious Conqueror | Terminé

Revenir en haut Aller en bas

Religious Conqueror | Terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto RPG :: Accueil :: Présentations :: Présentations Validées :: Autres-