forum rpg naruto
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

• Des hérétiques ! Des hérétiques partout ! || pv. Uta Mikazuchi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Shinobi

avatar
Fumaru Yamadera
aru shinobi no monogatari
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 35
Date d'inscription : 08/12/2016
Fiche RPG
Infos du Ninja
Rang: Jônin Spécial
Level:
110/140  (110/140)
Exp:
0/3000  (0/3000)

MessageSujet: • Des hérétiques ! Des hérétiques partout ! || pv. Uta Mikazuchi Dim 26 Mar - 9:48

ft.
Yamadera Fumaru
« Do you fear god ? »
VS Uta Mikazuchi

• L'astre du jour était au plus haut dans l'azure céleste, au Temple, nous sortions calmement d'un repas convivial dans notre belle salle de banquet. Bavardages incessants, quelques querelles puériles qui en venaient parfois aux poings rythmaient nos déjeuners comme si nous n'étions guère plus que de vulgaires barbares partageant un amour bourru quoi qu'excitant. Pourtant, moi je ne faisais que regarder. Car oui, parmi ce ramassis de fidèles belliqueux et depuis que Hidan nous quittait pour Akatsuki, j'étais certainement celui dont on ne voulait pas s'attirer les foudres. A leurs yeux, j'étais comme le messie. Le joyau scintillant violet incrusté dans ma nuque était comme le joyau de ma couronne, autant que le joyau de mon sceptre contenant toute ma force. Donc pas de bagarre digestive pour le bon Fumaru, dommage. Je ne pouvais même pas m'amuser à provoquer ces moutons, puisqu'aussitôt que je pénétrais leur groupuscule, tous se taisaient, s'attendant sûrement à ce que des paroles sacrées sortent de ma bouche. *Fais chier...* pensai-je en traînant la patte vers la grande porte qui séparait le sanctuaire de Jashin du monde extérieur. C'était là-bas mon terrain de jeu. Au dehors, personne ne connaissait l'existence même de notre pourtant imposante bâtisse située en retrait dans les montagnes, cerclée par des remparts rocailleux et dissimulée par les nuages épais normalement habités seulement des grands rapaces. Nous avions parfois le plaisir de croiser des visiteurs, des randonneurs, ou des vieillards qui, eux, semblaient trop âgés pour craindre notre courroux. Puisque personne ne voulait jouer avec moi, j'irais jouer tout seul ! Je passais le seuil de notre chez-nous avec la ferme intention de me dégourdir les muscles, cela faisait si longtemps qu'on ne m'avait pas proposer un challenge convenable. J'avais, dernièrement, rétamé nos nouveaux arrivants, non pas pour le bizutage mais pour les informer de leur place ici, évidemment bien en dessous de la mienne. Un cri retentissait dans mon dos pendant que je descendais les marches qui menaient à notre Temple.

"Où allez-vous, maître Fureur ?!
- Propager la bonne parole... ! " répondis-je sans même me retourner, levant une main en guise d'adieu.

• Je ne savais ni où aller, ni quoi chercher, tout ce qui m'importait était de répondre aux démangeaisons qui parcouraient mon corps sous la forme d'une violente envie de sang. Du côté des fidèles de Jashin, l'hémoglobine était sacralisée presque comme un liquide divin - limite érotique - et nous nous devions d'en faire couler chaque jour à la gloire de notre déité. Il était d'ailleurs de mon ressort de nous faire connaître, l'on m'envoyait notamment dans les villages mineurs qui peuplent le monde pour un recrutement... musclé. C'était en exterminant tous ceux qui refusaient de se plier à la Foi que je revenais victorieux au Temple, parfois suivi de quelques volontaires non pas intacts mais disposés à recevoir l'enseignement religieux de mes pairs. Après tout, nous proposions le gîte et le couvert, en plus d'un entraînement intensif capable de pousser même le plus piètre combattant en guerrier sanguinaire ! Je marchais toujours, maintenant à travers des forêts qui me paraissaient étonnamment denses. *Le Pays du Feu ?* me demandai-je, juste avant d'entendre un léger bruit qui dessinait sur mon visage un sourire psychotique.

• Je me suis stoppé net, puis suis parti me dissimuler derrière un arbre pour jeter un oeil à la présence que je ressentais. Je gardais en tête que Maître Jashin me surveillait constamment, alors avant de laisser ma lame s'emporter je devais d'abord jouer aux prêcheurs. C'était une tâche que j'appréciais mais avec nuances. En effet, bien que je me faisais une joie de ramener d'autres bras forts au Sanctuaire, je déplorais le nombre de morts que j'ai dû m'empêcher de faire pendant que ces petits bleus se plaignaient sur tout le chemin. J'espérais honnêtement que mon prochain opposant refuse de nous rejoindre pour que je puisse m'amuser à le mutiler avec délectation. Au diable la discrétion, je sortais de ma cachette pour me montrer à celui ou celle qui parcourait ces bois, toujours à l'affût d'une éventuelle attaque spontanée.




Revenir en haut Aller en bas
Shinobi

avatar
Uta Mikazuchi
aru shinobi no monogatari
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 16
Date d'inscription : 24/03/2017
Fiche RPG
Infos du Ninja
Rang: Jônin
Level:
50/80  (50/80)
Exp:
0/1200  (0/1200)

MessageSujet: Re: • Des hérétiques ! Des hérétiques partout ! || pv. Uta Mikazuchi Mar 4 Avr - 19:19

C'était sans aucun doute une agréable journée qui débutait pour la rousse, du moins c'est ce que disait son sourire. La demoiselle se trouvait assise au beau milieu d'une auberge dans la forêt du pays du feu à déguster un savoureux bol de nouilles. Si on lui avait dit que la vie de nukenin était si paisible.. Bon, 'faut dire aussi qu'elle n'est pas encore très recherchée la rousse, voir même pas du tout parce qu'une personne qui vit de base à l'écart de son village, quand elle déserte on a du mal à voir une différence m'voyez. Tant mieux pour l'instant, elle n'avait pas encore le niveau pour prétendre à casser des nez à tout bout de champ et elle en était consciente, alors mieux valait-il faire profil bas et profitez de tels instants pour pouvoir se renforcer par la suite. Bah oui, un bon repas c'est la base d'un bon combattant pardi ! Et puis "tout vient à point à qui sait attendre" comme disait le proverbe, en gros la partie combat viendrait très certainement au moment opportun alors pas besoin de se presser. Et puis, une fois son repas finit elle partirait immédiatement.

Ce moment ne tarda pas d'ailleurs, Uta avait à peine finit de manger qu'elle était repartie en ayant pris soin de payer la vieille dame qui l'avait servie. Et une fois en dehors de l'auberge sa vie de ninja reprenait subitement, n'oubliant pas qu'elle se trouvait en territoire ennemi notre jeune protagoniste créa un clone de foudre. Il marcherait devant elle afin qu'elle soit prévenue si un quelconque danger arrivait. Oui elle aurait très bien pu en créer 2 ou 4 pour couvrir un périmètre bien plus large parce que là, elle était pas prévenue de grand chose la pauvre mais bon.. Difficile d'avoir tous les automatismes pour une débutante comme elle, et puis Uta était du genre un peu flemmarde ce qu'elle regrettait souvent après-coup.

Ainsi la jeune native de Kumo marchait à une bonne dizaine de mètres derrière son clone, de manière à pouvoir à peine l'entrevoir dans cette forêt si dense. Tout était relativement calme, elle n'avait pour l'instant même pas rencontré un seul ninja du village du feu en mission par exemple ce qui l'attristait quelques peu d'ailleurs, elle ne disait pas non à un petit combat pour se dégourdir les jambes là. Et du combat en veux-tu, en voilà ! Par chance certainement ou bien plutôt grâce à une divinité de la guerre qui veillait peut-être sur notre protagoniste une jeune femme lui était tombée dessus en donnant l'impression de se préparer à parer une éventuelle attaque. Bon, en fait cette personne avait atterrit devant le clone de Uta pour être exact, du coup pour l'instant tout ce qu'elle faisait la petite rousse c'était de se cacher non loin de la scène avec la furieuse envie de lancer une attaque surprise. Mais il lui fallait patienter un peu.

C'était donc au clone de la rousse que nous nous intéressions maintenant. Le courageux clone de Uta qui dès lors que l'intrus était arrivé, avait pris une position qui se voulait défensive. Après tout cela l'arrivée de cette demoiselle.. Demoiselle ? Attendez.. Gros moment de réflexion pour la rousse à regarder intensément.. ce jeune homme ! Ces cheveux soyeux et ce visage fin n'étaient donc pas ceux d'une femme ! Uta ou du moins son clone était un peu gêné, une telle erreur ! Bon, là elle s'égarait clairement, parce qu'au fond on en avait rien à cirer que ce soit un mec un ou une fille, on voulait de la baston nous ! Et Uta savait que ça n'allait pas tarder mais elle avait horreur de commencer les combats.


PS : Désolé du retard ><
Revenir en haut Aller en bas
Shinobi

avatar
Fumaru Yamadera
aru shinobi no monogatari
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 35
Date d'inscription : 08/12/2016
Fiche RPG
Infos du Ninja
Rang: Jônin Spécial
Level:
110/140  (110/140)
Exp:
0/3000  (0/3000)

MessageSujet: Re: • Des hérétiques ! Des hérétiques partout ! || pv. Uta Mikazuchi Mer 5 Avr - 15:34

ft.
Yamadera Fumaru
« Do you fear god ? »
VS Uta Mikazuchi

• C'était une demoiselle qui paraissait devant moi, je la dévisageais calmement, parcourant son corps de haut en bas avec mon regard azur. Une mèche de cheveux barrait mon oeil droit comme d'habitude et donnait à mon visage l'air paisible mais mesquin que nous autres criminels partagions généralement. Lorsqu'elle me fit face et prit aussitôt une position défensive, prête à réagir si je tentais le moindre coup fourré, je ne pus qu'esquisser un léger sourire moqueur. Moi qui comptait taper un brin de causette avant de décider s'il était judicieux ou non de malmener la jeune femme, je me sentais presque offusqué ! Je le prenais même comme un affront, comme si cette individu s'estimait suffisamment divine pour me barrer la route. Pourtant, il y avait de faibles probabilités pour que je passe mon chemin.... bon, à vrai dire non, mais elle aurait quand même pu éviter de me donner envie de la torturer ! Honorant son apparent désir d'action, je ne parlais même pas en joignant les deux mains pour malaxer du chakra puis en les tendant brutalement face à moi, vers elle, relâchant une bourrasque de vent suffisamment précise pour ne pas toucher le décor d'arbres aux alentours mais tout de même assez conséquente pour qu'elle doive se donner la peine de l'éviter ou la bloquer, si tant est qu'elle possédait les compétences requises pour le faire. C'était une attaque très basique, je commençais ce duel imprévu avec légèreté d'une part parce que je voulais voir si mon adversaire était réellement fort, d'autre part parce qu'il serait dommage de casser mon nouveau jouet alors que je venais à peine de le trouver ! Le corps que m'octroyait maître Jashin était, de toute façon, assez résistant pour échanger des coups, et c'est avec plaisir que laisserai mademoiselle l'angelot m'atteindre, pour que naisse en elle un espoir juvénile et amusant à détruire par la suite. Et puis, cette chevelure enflammée couplée à son visage angélique la rendaient particulière; elle me rappelait ma propre noblesse. Non, pas qu'elle suintait de puissance comme moi, mais qu'elle semblait dotée d'une rare délicatesse dans ce monde violent. Je ne me fatiguais même pas à savoir si elle était accompagnée ou pas, une demoiselle ne se baladant quasiment jamais seule. Mais si elle se tenait sur ses gardes, j'en déduisais qu'elle savait se défendre. Ou au moins qu'elle le croyait dur comme fer. Il n'y avait qu'à voir la confiance dans ses yeux, je me sentais insulté dans toute mon âme maudite ! Bientôt, elle allait expérimenter le jugement que Jashin réserve à ceux & celles qui se dressent sur sa Voie. Moi, sa Fureur, son courroux, j'étais le plus à même de représenter sa puissance. Dans mon esprit, le combat était comme gagné d'avance, je faisais sans doute une erreur en sous-estimant mon opposante mais l'empathie était loin d'être mon point fort. Capable ou non, tout ce que je savais d'elle était qu'elle s'était mise dans de beaux draps. Croiser ma route est une chose, mais me faire face comme si j'étais un simple androgyne richement vêtu ? Grossière erreur ! Pendant que la rafale Fuuton filait vive -sans mauvais jeu de mots- comme le vent vers sa cible, je gardais l'oeil rivé sur cette dernière, visualisant d'ores et déjà son sang recouvrir mes mains diaboliques.

*J'espère qu'il a bon goût au moins...* pensai-je à propos de son hémoglobine qu'il me tardait de goûter.



HRP : Pas de soucis, ne t'en fais pas !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shinobi

avatar
Uta Mikazuchi
aru shinobi no monogatari
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 16
Date d'inscription : 24/03/2017
Fiche RPG
Infos du Ninja
Rang: Jônin
Level:
50/80  (50/80)
Exp:
0/1200  (0/1200)

MessageSujet: Re: • Des hérétiques ! Des hérétiques partout ! || pv. Uta Mikazuchi Mer 5 Avr - 17:00

Retrouvons en direct notre jeune kunoichi cachée derrière un arbre, laissant son fidèle clone affronter le grand méchant à sa place ! Très attentive à la scène, notre protagoniste épiait chaque faits et gestes de son futur adversaire. Et pour l'instant pas grand chose d'intéressant, tout ce qu'il faisait c'était de regarder de haut en bas la copie d'Uta, il regardait d'ailleurs un peu trop au goût d'Uta qui se sentait presque violée dans son intimité là ! Ca lui faisait toujours ça de se regarder à la troisième personne, et comme elle avait la fâcheuse tendance à être très rapidement déconcentrée par le moindre détail, ou le plus stupide en l'occurrence, ça pouvait toujours donner des réactions divertissantes. Bon, trêve de bavardages. Très grande ninja qu'elle était, Uta ne comptait pas agir offensivement pour le moment, c'est à dire pour les dix prochaines secondes qui allaient suivre en réalité. Cet illustre inconnu avait déjà commencé à malaxer son chakra alors que le pauvre clone avait à peine arborer une position défensive, cela était peut-être dû à son expression faciale qui durant quelques secondes avait failli passer de la haute concentration au fou rire, peut-être.. Dès lors qu'il eut emmagasiné assez de chakra, le jeune homme balança une bourrasque de vent sur le clone de Uta qui fit mine de tenter d'esquiver en vain. Ouais, finalement elle se prit une bourrasque dans la face cette pauvre copie et pour ajouter le petit côté "Uta" au tout elle surjouait sa fin en faisant de grands gestes pour finalement disparaître dans un grésillement bien audible.

Voilà, la petite dizaine de secondes à ne rien faire de la kunoichi était écoulée. Désormais elle prenait la tête des opérations, en fait elle avait même commencé avant les dix secondes pour être précise. Dès lors que l'impact avait eu lieu, notre jeune protagoniste en avait profité pour immédiatement grimper sur une branche assez haute de l'arbre derrière lequel elle était auparavant cachée. Bon, normalement il ne devait pas l'avoir entendu grâce à cette petite scène si bien jouée par son clone et puis il n'avait pas l'air d'être un ninja avec une ouïe sur-développée, sinon il l'aurait débusquée depuis longtemps mais mieux valait-il se méfier. Peut-être feignait-il ..? Bah ça en réalité, Uta n'en avait rien à faire, aujourd'hui elle n'était pas d'humeur à réfléchir à des stratagèmes très développés, elle recherchait juste de la baston pure et dure, avec les poings quoi ! D'ailleurs elle avait été un peu déçue que son adversaire ne vienne pas au corps à corps dès le début mais bon... Faut dire aussi, avec un tel physique androgyne... Pour en revenir au combat, Uta jouait à chat perché mais elle allait très vite devoir descendre car une petite feuille avait eu le malheur de se décrocher à cause de la venue de la jeune ninja. Ainsi, se décidant à lancer une offensive, la kunoichi dégaina tout d'abord la lance qui se trouvait dans son dos pour la balancer sur le jeune homme. Sachant qu'elle se trouvait au-dessus de l'inconnu mais pas parfaitement, sa lance se trouvait quelques peu inclinée durant le lancer, à la manière d'un javelot si vous voulez et la pauvre ne semblait pas avoir très bien lancé car à quelques centimètres près elle aurait pu lui toucher la tête si il n'avait pas bougé mais au lieu de cela la lance passa au-dessus, juste pour admirer sa coupe de cheveux. A moins que ça ne soit fait exprès.. Oui, peut-être bien que le but de la demoiselle était plutôt de faire se concentrer le jeune homme sur cette arme et de profiter de la densité du feuillage afin qu'il ne sache pas exactement d'où elle venait si le premier point ne se passait pas comme prévu. En tout cas la jeune femme avait sauté quelques secondes après sa lance, en décalé afin de créer un effet de surprise, normalement elle devait atterrir devant l'inconnu si il n'avait pas bougé, ou sur lui si il avait avancé à cause de la lance ce qui pourrait être marrant mais bon, on est pas là pour ça! Uta durant sa descente tenta simplement de venir asséner un violent coup à l'aide de son talon droit sur le crâne de son adversaire, mais tout allait dépendre de la manière dont il allait gérer la lance.
Revenir en haut Aller en bas
Shinobi

avatar
Fumaru Yamadera
aru shinobi no monogatari
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 35
Date d'inscription : 08/12/2016
Fiche RPG
Infos du Ninja
Rang: Jônin Spécial
Level:
110/140  (110/140)
Exp:
0/3000  (0/3000)

MessageSujet: Re: • Des hérétiques ! Des hérétiques partout ! || pv. Uta Mikazuchi Ven 7 Avr - 11:18

ft.
Yamadera Fumaru
« Do you fear god ? »
VS Uta Mikazuchi

• Alors qu'une belle bourrasque s'abattait violemment sur la jeune effrontée que je trouvais tout de suite pitoyable pour ne pas avoir su déjouer une attaque de front aussi simple. Mais je me trouvais aussitôt tout aussi ridicule de ne pas avoir vu la supercherie ! Me jouant une scène digne des pires comédies qui m'ait été données de voir, elle agonisait dans une mort lente, bruyante et... électrique ?! Oui, son corps se mit à irradier une lueur bleutée et de dangereux traits de foudre jaillissaient tout autour en produisant un fort grésillement et des quelques dégâts sur le décor. *Un clone ?! * L'expression assurée de mon visage changeait du tout au tout, j'étais frappé d'un étonnement bien visible à travers mes yeux qui s'écarquillaient comme si j'étais un gamin déballant un cadeau vide. Mon opposante n'était donc pas aussi lamentable que je le pensais, je me devais à partir de ce moment de relever mon niveau de vigilance pour ne pas qu'elle me dupe à nouveau. Mais la kunoichi avait déjà un coup d'avance, déjà, je ne savais pas où elle se trouvait réellement, et d'ailleurs, elle profitait déjà de cet avantage ! Heureusement que l'air sifflait à mesure qu'il était fendu par un projectile métallique et menaçant de m'embrocher le crâne, sinon je n'aurais pas pu m'accroupir à temps pour éviter le coup. Une longue lance venait percer le tronc de l'arbre juste derrière moi avec une force assez impressionnante pour une donzelle, me laissant tout juste le temps de remercier le ciel pour avoir eu pitié de mon incompétence. Mais la sauvageonne n'en cessait pas ! Alors que j'étais encore sur mes talons après le mouvement d'esquive précipité, la rousse surgissait de nul part, sûrement des feuillages puisqu'elle tombait d'en haut, en venant me flanquer un coup de talon conséquent droit au crâne. Au moment de l'impact, je m'estimais heureux qu'elle ne pesait pas si lourd que ça. Je lui ferais le compliment. A son cadavre, quand je l'aurais moi-même abattue ..! Mon caractère belliqueux prenait le dessus sur mon calme de noble, elle était allée trop loin ! Bien que je me sentais un peu sonné par le coup reçu, la rage animait mon corps et ne demandait qu'une chose, être libérée sur mon adversaire. Je pivotais au ras du sol la jambe étendue, profitant du fait qu'elle reprendrait ses appuis ici pour la balayer.
Si la balayette réussissait, sa chute me laisserait une poignée de secondes pour enchaîner. Ainsi, tout en tournoyant je concentrais une quantité modérée de chakra de foudre dans mon poing droit, me relevait avec l'élan et frappait d'un grand uppercut visé dans son buste. J'insufflais assez de force, renforcée par le désir de lui faire payer son attaque, pour qu'elle soit projetée en arrière si mon poing atteignait sa cible. Dans tous les cas, ce jutsu était plus subtile qu'un simple uppercut énervé. En effet, même si elle le bloquait, la foudre se propagerait dans son corps et provoquerait un engourdissement qui lui ferait passer l'envie des cabrioles. L'acrobate était donc confrontée à son propre jeu, elle voulait que l'on en vienne aux mains ? Qu'à cela ne tienne, elle serait servie. Et maintenant que je la savais capable de me tenir tête, j'oubliais même de la sous-estimer. Mais je continuais pourtant de penser que cette demoiselle n'était qu'une mise-en-bouche. Rien ni personne sur cette Terre ne barrerait la route de la Fureur de Jashin, et c'était avec un plaisir démoniaque que je voyais son corps approcher de poing foudroyant, salivant déjà à l'idée de sentir ses muscles se contracter sous le choc. Mon crâne souffrait encore, aussi, elle avait tout intérêt à ce que cela ne me laisse pas une bosse !





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shinobi

avatar
Uta Mikazuchi
aru shinobi no monogatari
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 16
Date d'inscription : 24/03/2017
Fiche RPG
Infos du Ninja
Rang: Jônin
Level:
50/80  (50/80)
Exp:
0/1200  (0/1200)

MessageSujet: Re: • Des hérétiques ! Des hérétiques partout ! || pv. Uta Mikazuchi Sam 8 Avr - 0:08

Et un coup pour monsieur ! Un ! Le talon de la demoiselle avait atteint sa cible à l'endroit espéré, c'était tout de même magnifique de se dire que pour une fois, l'un des plans de la Mikazuchi s'était déroulé sans accroc. C'était donc avec une joie non-dissimulée que la jeune femme avait exécuté ce petit enchaînement, un sourire niais trônait sur ses traits fins et la rendait douce comme un agneau. Comment pouvait-on se douter qu'une telle bouille était au beau milieu d'un combat ? Il n'y avait qu'à regardé le visage de son adversaire cette fois, animé par la rage. Mais il fallait le comprendre, avoir un pied logé sur le haut de son crâne n'avait rien d'amusant de son point de vue.

Elle n'allait pas rester dix ans dans cette position non plus, désormais il lui fallait atterrir sur la terre ferme avant de pouvoir lancer une nouvelle offensive. Il fallait s'en douter, le nukenin n'allait pas la laisser faire aussi facilement. Il n'y avait que cette montée d'adrénaline brusque qui avait poussée notre protagoniste à croire qu'elle était hors de danger après ça, comme si un combat pouvait se conclure par une seule attaque. Comme dit plus tôt, son adversaire s'était bien vite remis de son attaque et avait bien l'intention de surenchérir en lui envoyant une bonne balayette alors qu'elle venait tout juste de poser ses pieds au sol. Voilà notre jeune héroïne qui tombait tel un vieux sac de patates sur le côté, sur le flanc gauche plus exactement.

Sans trop prendre le temps de réfléchir Uta effectua les mudras afin d'effectuer une technique Raiton dès lors qu'elle serait tombée, lorsqu'elle serait enfin stable. C'était soit ça, soit elle se concentrait sur une manière de se rattraper de cette chute pour tenter d'enchaîner sur une offensive mais elle avait machinalement décidé de préparer une attaque. C'était sans compter le fait que le jeune homme n'en avait pas fini, après la balayette c'était un coup de poing qu'elle voyait arriver, chargé de foudre. A ce moment-là, la jeune Uta était mitigée entre la douleur à l'idée de se prendre un bon coup de poing très difficile à esquiver ou contrer dans sa position et la joie de voir que ce pauvre Nukenin avait fait une attaque de Raiton sur la Mikazuchi et non pas une Fûton comme tout à l'heure qui aurait pu être dévastatrice pour la jeune femme.

Comme prévu le poing arriva mais ne toucha pas le buste de la demoiselle contrairement à ce qui était prévu, car cette dernière était venue instinctivement baisser sa tête et la placer en avant par rapport à son corps. Oh, ne croyez pas là à une esquive, c'était même plutôt un mouvement de faiblard qui a peur de se prendre un coup. Bref, tout ça pour dire que le poing du jeune homme avait touché non pas son buste mais son menton, et en plein dans le mile en plus ! Ca allait lui apprendre à baisser la tête pour un coup comme ça ! Mais ce n'était pas la seule chose que Uta avait raté. Ce coup dans la tête l'avait quelques peu déconcentré dans l'exécution de ses mudras et... Elle s'était trompée de mudras ! Du jamais vu dans le monde ninja, une honte ! Par chance personne n'allait le remarquer. Mais maintenant elle ne savait pas qu'elle technique elle allait sortir la pauvre. Quant au coup, vous imaginez bien que les effets dû au Raiton qui lui sont attribués ont été diminués même si le corps de notre protagoniste ne s'était pas électrifié comme le lui permettait son don.

Le poing du jeune homme avait donc projeté Uta en arrière, la faisant alors atterrir sur le dos en face de son adversaire. On aurait vraiment dit un K.O après un tel coup sur la tête mais Uta allait assez bien, quoi qu'un peu sonnée. En tout cas elle allait pouvoir relâcher son jutsu même à terre après avoir effectué ses mudras à l'avance, le seul problème c'est qu'elle ne savait pas qu'elle technique cela allait déclencher. Elle allait donc le découvrir avec son adversaire. Dès lors qu'elle relâcha son chakra des petites étincelles enveloppèrent son corps jusqu'à créer une sorte d'aura électrique qui recouvrait un rayon de 2 mètres autour de notre protagoniste. Bon, clairement ça n'était pas si mal pour elle que ce soit tombé sur ça et la pro de l'improvisation allait le démontrer maintenant. Avec ce coup de poing Uta n'avait pas réussi à malaxer son chakra parfaitement d'où l'exécution imparfaite de la technique mais ça devait suffire. Ce qui se passait maintenant c'était que cet aura allait électrocuter son adversaire, même faiblement et ça s'était suffisant pour que notre protagoniste agisse.

Dès lors qu'elle avait exécuté la technique, la Mikazuchi s'était empressée de se relever en lâchant un petit gémissement de douleur. Elle se retrouvait alors de nouveau face à son adversaire à qui elle fit mine d'asséner un coup de poing de la main gauche, simple et irréfléchi à première vue, juste une tentative de répondre à la douleur en infligeant la douleur. Mais bien avant que son poing n'atteigne le visage de son ennemi, la jeune femme s'était stoppée en pleine action pour venir ouvrir sa paume de main en face du visage de son adversaire. C'était.. Inutile ? Ca en avait tout l'air, bloquer ainsi en plein milieu d'une action pourrait en rendre plus d'un perplexe mais tout faisait parti de son plan. En effet pendant ce temps la main droite d'Uta était venue tenter d'attraper l'avant bras droit du jeune homme fermement et ainsi l'empêcher d'effectuer des mudras. Elle avait même anticipé un recul de sa part avec le coup de poing mais logiquement, si il voulait l'esquiver ainsi il allait rapidement se retrouver le dos contre la lance plantée de notre protagoniste qui, grâce à la technique raiton lancée plus tôt par Uta risquait de lui offrir un petit coup de jus. Mais il pouvait tout aussi bien esquiver avec un salto et un saut vrillé par la suite, et ça elle ne l'avait pas pris en compte notre Uta.

Technique utilisée:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shinobi

avatar
Fumaru Yamadera
aru shinobi no monogatari
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 35
Date d'inscription : 08/12/2016
Fiche RPG
Infos du Ninja
Rang: Jônin Spécial
Level:
110/140  (110/140)
Exp:
0/3000  (0/3000)

MessageSujet: Re: • Des hérétiques ! Des hérétiques partout ! || pv. Uta Mikazuchi Sam 8 Avr - 11:10

ft.
Yamadera Fumaru
« Do you fear god ? »
VS Uta Mikazuchi

• Alors qu'elle m'avait infligé un coup douloureux bien que trop simple pour venir à bout de l'illustre conquérant de Dieu, je le lui rendais bien avec un coup de pied rotatif lui faisant perdre ses appuis suivi du Kumotai, un poing dont la charge élémentaire risquait de lui faire mal. Mais la demoiselle se montrait de plus en plus surprenante, en effet, au lieu d'éviter ou de bloquer le coup comme une kunoichi digne de ce nom, elle transposait son buste que je ciblais avec sa tête, plus précisément son menton, qui recevait de plein fouet l'attaque de foudre. Ce n'était pas une bonne idée de prendre du courant dans la tête, dans le cerveau, mais la femme semblait plutôt résistante elle-même. Alors qu'elle s'écroulait sur le dos, je prenais le temps de respirer pour calmer mes nerfs, prenant patience avec la gamine.

• Elle allait bientôt se remettre sur pieds, alors je me préparais à une nouvelle offensive, et je commençais à trouver le temps long. Seigneur Jashin allait bientôt pouvoir me regarder avec fierté, car je me résolvais à utiliser les compétences dont il m'avait glorifié depuis mes premières heures d'entraînement au Temple. L'inconvénient de celles-ci étaient la préparation préalable que je devais faire avant de pouvoir utiliser ses techniques, mais je comptais bien m'en occuper rapidement. Mon adversaire n'était pourtant pas en reste, et luisait maintenant d'une aura de couleur similaire à celle de son clone dissipé plus tôt. Je finissais par comprendre ses agissements, elle était très visiblement douée avec le Raiton, au moins autant que moi-même, mais par chance, j'avais exactement ce qu'il fallait pour contrer ceci. En effet, mes affinités, couplées à mon savoir-faire visiblement un peu plus élevé que le sien si j'en crois ses gestes presque amateurs me donnaient l'avantage dans cet affrontement. Pourtant, c'était son imprévisibilité qui faisait de cette rouquine un adversaire formidable. Jamais de ma vie je n'avais vu autant de mouvements imprévus dans un combat, pour nous autres les fidèles de Jashin, le combat était tout un art, une danse, où les pas devaient être méticuleusement coordonnés. Et cette jeune insultait notre art avec ses ruses sorties de l'on-ne-sait-où ! Je la regardais attentivement se relever et précipitait vers moi son poing gauche entouré de son aura électrique. Rien de bon n'en ressortirait si elle me touchait avec ça, alors je tentais d'incliner la tête sur la droite tel un boxeur esquivant habilement un jab adverse. Mais son coup n'en était même pas un ! Encore une de ses fourberies puériles, elle ouvrait son même poing juste devant mon visage, ne provoquant aucun autre effet que celui de surprise, puisque je penchais maintenant la tête pour ne rien esquiver du tout. Elle saisissait ensuite mon avant-bras droit avec sa main droite pendant que mon attention restait sur cette nouvelle supercherie. L'aura qu'elle portait me tailladait le bras et je n'avais que très peu de solutions pour m'en dépêtrer.

• D'une part, puisqu'elle me tenait, je ne pouvais pas utiliser mes deux mains pour composer des mudras. Ensuite, je ne pouvais même pas la dégager physiquement car ce serait me lancer moi-même dans son manteau de foudre. Fort heureusement mon répertoire de techniques me permettrait encore une fois de trouver l'issue. Bien que je n'étais pas encore assez expérimenté pour produire mes jutsus en malaxant mon chakra d'une main, j'en possédais tout de même quelques uns qui ne nécessitaient pas forcément l'usage des deux mains. Lentement, engourdi par la foudre, mais sûrement, je dressais mon index et mon majeur de la main gauche qui, elle, était libre. Une brise venait faire trembler nos longues chevelures blonde et rousse, se transformant rapidement en une concentration venteuse et extrêmement dangereuse.


"Assez ! Il est temps pour toi de craindre le ciel ! Fuuton : Kaze no Yaiba ! " m'écriai-je, préparant la lame invisible

• Le Kaze no Yaiba était réputée pour ses avantages faisant d'elle une technique souvent fatale. Son activation était rapide, amassant sans délai une quantité de vent chargé de chakra le rendant aussi tranchant qu'un katana d'acier aiguisé. Sa puissance n'était pas non plus à prouver; dans le pays du Vent, là où je l'ai apprise par le passé en compagnie des moines locaux, l'on disait qu'il s'agissait de l'arme la plus efficace des utilisateurs de Fuuton, capable de trancher profondément le corps d'un homme adulte. Enfin, cet élément était également le supérieur naturel du Raiton, l'atout parfait pour déjouer les tactiques de mon opposante. D'un mouvement sec du poignet, je faisais s'abattre sur elle en diagonale la bourrasque affûtée dont la rapidité et la force ne permettrait pas ou peu d'échappatoires, surtout à bout portant. Bien que la foudre dont elle était affublée serait très peu efficace pour bloquer mon attaque, je m'attendais tout de même à ce que la lame ne plonge pas dans sa chair aussi profondément qu'elle aurait dû, si elle était seulement protégée par ses vêtements trop légers à mon goût pour une combattante, même si les miens n'étaient pas réellement plus protecteurs. D'ailleurs la manche droite de ma chemise était complètement foutue, je la regardais en me dégageant de l'emprise de la fille, parsemée de trous, grillée et déchiquetée par le contact avec son manteau. Cette petite peste allait me le payer, ça aussi ! J'aime cette chemise, oh ! Je comptais également limiter l'usage de ma main droite, car mine de rien, ses conneries étaient elles aussi douloureuses ! Si seulement Seigneur Jashin m'avait octroyé le même corps que Hidan, je n'aurais pas eu à m'en soucier ...

• Suivant l'impact de la lame de vent, son sang devait maintenant s'écouler. Prendre de plein fouet les dégâts l'aurait certainement tuée, heureusement encore qu'elle était légèrement protégée, juste assez pour ne pas être totalement bifurquée. Si après ça, elle se relevait à nouveau pour me faire face, alors je décernerai à cette petite l'oscar de l'inconscience, qu'elle méritait déjà bien assez pour avoir pris le risque de m'affronter en un-contre-un ! Suite à cette technique de rang B cependant, je sentais mes réserves se drainer, réduites maintenant à environ soixante-quinze pour cent après avoir enchaîné les deux attaques de rang C plus tôt dans ce combat. Il me restait encore de quoi la faire souffrir, mais je gardais sous le coude la perspective de taper dans les réserves de mon Joyau. Mais pas avant d'avoir épuisé toutes mes cartes, et je me préparais déjà poser les premières cartes de mon deck religieux. Son sang était ma prochaine cible, ce liquide écarlate qui devait déjà avoir été extirpé de son corps par la précédente contre-attaque. Ajoutons que si la lame l'avait touchée, la blessure qu'elle en retirerait lui rendrait ses habiles tromperies plus compliquées à sortir. Si je parvenais à ingérer ne serait-ce qu'une goutte de son Vin, elle était faite comme un rat.





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shinobi

avatar
Uta Mikazuchi
aru shinobi no monogatari
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 16
Date d'inscription : 24/03/2017
Fiche RPG
Infos du Ninja
Rang: Jônin
Level:
50/80  (50/80)
Exp:
0/1200  (0/1200)

MessageSujet: Re: • Des hérétiques ! Des hérétiques partout ! || pv. Uta Mikazuchi Sam 8 Avr - 23:51

Il avait marché à la feinte de notre protagoniste, tentant d'esquiver ce dernier dès lors qu'il s'approcha de son visage. C'était assez marrant lorsqu'on savait ce qui se tramait réellement mais on ne pouvait pas lui reprocher un tel geste qui était.. logique. Oui, tout au long du combat la kunoichi avait remarqué cette perfection, des gestes bien exécutés et aucun mouvement superflus qui caractérisait le style de son adversaire. Lui ne semblait pas avoir de problèmes avec ses mudras contrairement à d'autres. En tout cas c'était tout le contraire de Uta qui agissait clairement à l'instinct, les idées lui traversaient l'esprit lui montrant les mouvements à effectuer. Pour elle c'était ça le combat, un affrontement bien éloigné des combats scolaires toujours rabâchés à l'académie. C'était aussi de son point de vue les plus plaisants. Pour en revenir à sa feinte, la demoiselle était parvenue à effectuer son enchaînement comme elle l'avait voulu, le blond avait vainement tenter d'esquiver un poing qui n'allait en réalité jamais atteindre sa cible, en décalant sa tête sur la droite et Uta était quand à elle parvenue à saisir l'avant-bras droit de son adversaire, l'empêchant ainsi d'effectuer des signes. Chance aussi que sa technique soit encore active car elle effectuait des dégâts, bien que mineurs sur son adversaire. Cependant ses effets se dissipèrent très rapidement et cette aura disparue. Même si elle semblait satisfaite voir même confiante après avoir ainsi bloqué les mouvements du nukenin, ce dernier ne semblait pas déstabilisé par une si maigre ruse, loin de là. En effet ce dernier qui avait la main gauche libre vint lever son index et son majeur de cette même main, attirant le regard de la kunoichi sur ces derniers, et là vint la plus grande crainte de la jeune femme. Le futon, quel horrible affinité tout de même ! On put clairement voir le visage de Uta se décomposer à sa vue, enfin en réalité la pauvre ne voyait même pas la technique qui allait s'abattre sur elle mais elle ressentait cette grosse concentration de vent et ça ne présageait rien de bon. Le futon était sa faiblesse naturelle alors se prendre une telle technique pouvait clairement lui être fatal, après tout son don héréditaire était parfois là pour la sauver mais en l'occurrence il allait causer sa perte. Elle ne s'attendait vraiment pas à une attaque sans mudras, elle avait été trop confiante sur ce coup-là et elle allait sûrement le payer cher mais son instinct allait peut-être la sauver. En effet ce jeune homme n'était pas le seul à connaître des techniques ne nécessitant aucun mudras, dans le cas de Uta elle n'en connaissait qu'une en réalité mais c'était déjà ça et elle était d'ailleurs bien utile dans cette situation. C'était son déplacement instantané amélioré avec son affinité Raiton. Avec ça elle allait peut-être pouvoir s'en sortir et de toute manière elle comptait l'utiliser quoi qu'il arrive, ça n'était même pas à elle d'en décider. Comme dis plus tôt Uta marche à l'instinct alors dans un moment comme ça à faire face à la faiblesse naturelle, elle fuyait machinalement à la manière d'un animal.

Ainsi tout se passa très vite, la lame de vent vint s'abattre en diagonale sur la demoiselle qui semblait cependant avoir évité cette dernière de justesse grâce à sa technique. De cette manière la kunoichi disparu de la vue du blond, venant réapparaître derrière ce dernier, seule la lance de la demoiselle les séparant. Visiblement cela avait tout d'une esquive parfaite mais on pouvait bien vite s'apercevoir que la jeune femme avait été salement touchée à l'épaule droite ce qui était compréhensible, elle ne pouvait pas non plus anticiper les attaques la pauvre. Pourtant la technique mentionne bien un déplacement "instantané" mais après le coup reçu en plein dans la tête précédemment, la capacité de réaction de notre protagoniste avait été un peu plus longue que d'ordinaire, un peu trop longue que d'ordinaire même. Tout cela avait eu pour conséquence cette blessure à l'épaule dont Uta tentait de réduire le saignement en appuyant dessus avec sa main gauche tandis que le reste venait tâcher ses vêtements qui se teintaient maintenant de rouge. La kunoichi dégagea bientôt sa main, malgré tout le combat n'était pas terminé ou du moins son adversaire n'avait pas l'air de la laisser partir gentiment de si tôt. Étrangement la blessure de Uta semblait un peu plus profonde qu'elle ne devrait l'être d'ordinaire, elle avait quand même réussi à esquiver plus ou moins notre Uta ! Ça pouvait s'expliquer par le fait qu'elle était une Mikazuchi et donc plus sensible aux attaques de type futon, d'ailleurs on pouvait voir quelques petites décharges bien visibles au niveau de sa blessure, son corps semblait presque instable comme si elle n'était elle même qu'un clone mais elle était pourtant bien l'originale. C'était juste qu'après une telle blessure son corps avait du mal à encaisser et réagissait ainsi, elle le savait et ne préférait pas s'inquiéter pour ça. Loin d'être décidée à baisser les bras, la demoiselle effectua des mudras sans pour autant déclencher une technique, elle préférait attendre et agir en conséquence et puis elle ne pouvait pas se permettre de balancer une grosse technique sans un plan avec ses réserves de chakra actuelles.

Technique utilisée:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shinobi

avatar
Fumaru Yamadera
aru shinobi no monogatari
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 35
Date d'inscription : 08/12/2016
Fiche RPG
Infos du Ninja
Rang: Jônin Spécial
Level:
110/140  (110/140)
Exp:
0/3000  (0/3000)

MessageSujet: Re: • Des hérétiques ! Des hérétiques partout ! || pv. Uta Mikazuchi Dim 9 Avr - 19:10

ft.
Yamadera Fumaru
« Do you fear god ? »
VS Uta Mikazuchi

• Cela devais faire quelques bonnes minutes que cette rouquine et moi nous affrontions, visiblement très sérieusement, car du sang avait finalement commencé à couler. Bien qu'elle se montrait diaboliquement rusée et pleine de ressources, la demoiselle semblait finalement poussée sur la défensive, entamant une retraite à l'arrivée de mon attaque, définitivement décisive. Lorsque je la lame de vent s'apprêtait à la pourfendre, juste avant sa fuite, je lisais dans ses yeux une crainte au combien plaisante, je ne pouvais plus compter les fois où je me délectais de l'effroi dans les yeux de nos victimes; lorsque nous avions presque rasé un village paysan parce qu'ils n'avaient pas voulu nous allouer quelques têtes de bétail pour un rituel sacré. Ah ! Si les gars ne s'étaient pas mis à trois pour me tenir, j'aurais terminé le boulot ! Mais la terreur de la gamine ne faisait que justifier son geste désespéré pour trouver la sûreté. Tout à coup, elle disparaissait de ma vue, dans un crépitement toujours électrique, me prouvant que le Raiton était sans nul doute son atout le plus fatal. Sa maîtrise était d'ailleurs très correcte à mon goût, j'en hésiterais presque à me résoudre à la tuer ! Elle ferait une initiée de choix chez nous, après tout, prêcher la bonne parole était mon principal objectif, non pas décimer des pauvres dames sans raison ! Elle avait déclenché sa technique à un moment opportun, évitant de se retrouver avec un bras en moins. Cependant j'avais pu voir l'épée insaisissable entailler son épaule suffisamment pour qu'elle le sente passer.

• Elle s'était donc échappée je ne sais où, super. Aucune perle de mon répertoire ne m'attribuait des sens améliorés, après tout je suis un guerrier de première ligne, moi, pas un chien de chasse ! Mais ce manque s'avérait dangereux à ce moment précis, je ne pouvais pas rester là, la garde ouverte à une attaque surprise. Malgré tout une idée me vint, me souvenant d'une technique efficace de ma confection, combinant mes talents pour les sceaux avec mes malédictions. Levant les deux mains face à moi, j'usais de l'index de chaque main pour écrire dans l'air trois sceaux 蛭, sangsue, avec le Chakra Hiru no Jutsu, qui avaient pour particularité de raffoler de chakra. Les écritures flottaient, s'élevant au-dessus de mes épaules, puis se ruaient précipitamment dans la direction opposée, ils avaient repéré une source de "nourriture". Les suivant des yeux, je compris aussitôt qu'elle se trouvait derrière, je me retournais donc en pirouette élégante, tout en retroussant ma manche droite. Les bandages enroulés autour de ma main du même côté se révélaient, je posais alors deux doigts sur le sceau gravé dans la paume. Le Raiko Kenka me permettait d'invoquer ma grande faux, Oha, mon trésor de guerre. Dans un nuage de fumée blanche modéré, j'empoignais son grand manche fièrement en faisant face à la jeunette, ciblée par les sceaux-sangsues. A ce moment, elle se ferait modestement vidée de ses forces si les trois l'atteignaient, elle ferait pourtant mieux de minimiser les pertes et de se débarrasser d'eux ! Mais tout ceci ne faisait que partie de ma façon de combattre sérieusement; profitant de mes réserves étendues, je n'hésite pas à acculer mon adversaire avec un pléthore d'attaques successives pour qu'il n'y ait ni le temps de défendre, ni de contre-attaquer. C'était alors dans mes jambes que venait s'amasser mon chakra, ainsi que dans la lame de mon arme, que je transformais en mon élément Fuuton. Une impulsion me lançait en une ligne droite vers elle, évitant les sceaux sur la route pour lui asséner un seul coup latéral avec mon arme. La rapidité de cette technique d'arme donnait l'impression qu'un trait traversait la zone, et son ampleur s'expliquait ensuite. Avec un effet de retard épique, plusieurs lames de vent tailladaient pour suppléer mon coup de faux, destiné à récolter un peu de son sang. C'était le Reijin no Ha que je lui permettais de voir, et étant donné que je n'usais de ma faux que lors des affrontements risqués, il s'agissait là d'un véritable honneur. Chanceuse, je pensais d'elle.
Mon adversaire est rapide et vive, elle avait donc peut-être trouvé moyen de s'évader à nouveau, mais il lui demanderait quelques efforts pour venir à bout de mes deux salves superposées dans les temps, précisant davantage la différence d'expérience au combat entre les deux partis. Je commençais cependant à éprouver du plaisir dans cet affrontement, la petite faisait preuve d'une ingéniosité intéressante ! Est-ce qu'elle ressortirait en vie de notre rencontre cependant ? Je ressentirais même presque du remord à mettre un terme à sa carrière visiblement bien lancée, m'apprenant que derrière ses airs saints une vraie combattante se cachait comme un démon plein de malice.
Je sentais tout de même mon corps chanceler, j'abusais peut-être sur mes limites naturelles en enchaînant les jutsus, mais je savais qu'il me restait plus d'un tour dans ma manche pour épater la donzelle. Je ne tardais plus à sortir mes plus belles cartes.








Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shinobi

avatar
Uta Mikazuchi
aru shinobi no monogatari
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 16
Date d'inscription : 24/03/2017
Fiche RPG
Infos du Ninja
Rang: Jônin
Level:
50/80  (50/80)
Exp:
0/1200  (0/1200)

MessageSujet: Re: • Des hérétiques ! Des hérétiques partout ! || pv. Uta Mikazuchi Dim 9 Avr - 23:28

Le combat prenait une tournure qui ne profitait et ne plaisait pas à la rousse. Après cette esquive forcée elle se sentait soudainement contrainte de réagir aux actions du nukenin mais ça n'avait rien de semblable à ce qu'elle faisait d'habitude, en l'occurrence c'était bel et bien des contraintes à l'heure actuelle. Elle préférait cependant ne pas trop se plaindre et s'estimer chanceuse de s'être tirée indemne de cette attaque Futon, mais c'était maintenant qu'il ne fallait pas qu'elle se relâche, elle ne pouvait plus se permettre les mêmes erreurs et inattentions qu'au début du combat. Un bon point, elle avait réussi à profiter du fait que le jeune homme ne la voie pas pour effectuer ses mudras à l'avance car ce dernier n'allait certainement pas lui laisser de répit pour bien longtemps. A l'heure actuelle Uta préférait attendre une nouvelle offensive de son adversaire pour riposter plutôt que d'aller encore se mettre dans une position inconfortable, d'ailleurs il fallait dire que c'était une assez bonne idée car elle avait le temps de respirer même si ça n'était que quelques instants. En effet ça n'était que quelques instants, alors que la demoiselle arborait une position défensive avec les pieds bien ancrés au sol, son adversaire semblait la chercher du regard ce qui l'amusa au point d'en esquisser un sourire. Ça aurait été le moment parfait pour une attaque surprise mais vu comment cet homme avait l'air d'être il réagirait bien en lui faisant payer au centuple sa petite attaque. Elle perdit cependant bien vite son sourire lorsque son adversaire vint écrire trois petites écritures étranges et identiques dans les airs qui bien vite se déplacèrent   vers notre jeune protagoniste qui ne savait pas trop ce que ça signifiait. Dans sa tête cela ressemblait à des parchemins explosifs.. sans parchemins. Bref ça explosait ! Et ça n'était pas bon signe du tout. Cependant ils n'étaient pas les seuls à l'inquiéter car derrière son adversaire invoquait une arme et semblait préparer quelques chose qui n'allait sûrement pas plaire à Uta.

De son côté la demoiselle avait deux options : éviter les "écritures explosives" ou bien se concentrer plutôt sur une esquive d'une future attaque du blond. Le choix était vite fait entre une simple faux et des explosifs, elle préférait se concentrer sur les explosifs ! Avec son don héréditaire une arme normale ne lui ferait rien de toute manière. Ainsi dès lors que les écritures approchaient de sa position et avant qu'elles ne descendent pour l'atteindre la demoiselle se baissa pour poser ses mains à terre et créer un mur de terre sous ses propres pieds et la propulser ainsi en l'air au-dessus de ces écritures. Mais alors que son mur se formait elle put voir son adversaire fondre sur elle à une vitesse phénoménale et son arme s'imprégner de Futon, il en était même venu à dépasser les écritures d'un seul mouvement. Uta craignait le pire mais elle sentait qu'elle pouvait y arriver, arriver à esquiver les deux en même temps et ce grâce à la rapidité du jeune homme à arriver et à la capacité de la jeune femme à avoir anticipé le mouvement des écritures. Étant donné qu'elle avait déclenché le mur avant que les écritures ne soient vraiment à côté d'elle, elle avait un minuscule temps d'avance sur le jeune homme qui lui avait permis de faire se dérouler son plan comme prévu, enfin plus ou moins.. Comme dit plus tôt Uta avait comme idée de se propulser avec ce mur de terre et se retrouver au-dessus des écritures qu'elle pourrait ainsi mieux gérer. Ainsi de cette manière elle pouvait aussi éviter le coup de faux.

Uta ne perdit pas de temps et tout s'enchaîna très vite, le mur de terre s'éleva hors du sol propulsant la demoiselle, qui avait pris soin de bien impulser, dans les airs. Cependant l'attaque du blond était très rapide et une nouvelle fois c'est de justesse que la nukenin put l'esquiver, d'ailleurs cette puissante attaque futon vint déstabiliser la poussée de notre protagoniste en détruisant le mur de terre juste derrière le passage de kunoichi. Cela eut pour conséquence de permettre à l'un des sceaux de venir s'apposer sur l'une des jambes de la jeune femme. Ainsi la demoiselle sortie deux shurikens dans les airs afin de les balancer sur les deux sceaux restants avec sa main droite, plissant les yeux en prévisions de l'explosion mais aucune explosion n'eut lieu. A croire qu'ils n'étaient que des moyens d'attirer son attention, elle rouvrit les yeux pour visualiser plus ou moins l'endroit où elle allait atterrir mais cela risquait d'être un peu difficile. D'une part parce que la kunoichi avait eut la bonne idée de balancer les shurikens avec son bras droit, blessé, et ce bon mouvement d'épaule qu'avait nécessité le lancer avait fait ressortir la douleur. Ensuite elle n'avait pas pu sauter de manière très stable à cause de la technique du blond alors l'atterrissage risquait d'être tout aussi compliqué que l'impulsion.

Comme prévu Uta n'eut pas le droit à un bon atterrissage. Elle avait atterrit sur le dos au sol, quelques mètres derrière le nukenin à peine. Dès lors elle s'était immédiatement relevée malgré la douleur de la chute et de son bras droit pour se saisir d'un kunai dans sa main gauche. Ses réserves de chakra étaient complètement épuisées cette fois et pour une raison inconnue elle les sentaient encore descendre alors même qu'elle n'usait d'aucune technique. C'est qu'elle n'avait pas fait attention au sceau. Malgré tout son regard semblait toujours confiant et plein de volonté, tellement que s'en était presque risible et insultant vu son état, elle faisait peine à voir mais on voulait presque se laisser convaincre par son attitude et penser qu'elle avait encore une chance. La demoiselle prit une grande bouffée d'air laissant quelques mèches rousses lui tomber sur le visage. Et elle vint alors lâcher la phrase qui, sans aucun doute allait la mener à sa perte.

- C'est tout ?


Technique utilisée:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shinobi

avatar
Fumaru Yamadera
aru shinobi no monogatari
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 35
Date d'inscription : 08/12/2016
Fiche RPG
Infos du Ninja
Rang: Jônin Spécial
Level:
110/140  (110/140)
Exp:
0/3000  (0/3000)

MessageSujet: Re: • Des hérétiques ! Des hérétiques partout ! || pv. Uta Mikazuchi Mar 11 Avr - 17:05

ft.
Yamadera Fumaru
« Do you fear god ? »
VS Uta Mikazuchi

• Finie. Voilà ce que je pensais de mon adversaire qui, face à mes deux attaques successives, risquait d'avoir des difficultés à s'en sortir avec ses petites ruses. Pourtant, elle ne se débrouillait pas si mal, chacune de ses combines avaient plus ou moins marcher et avaient eu pour effet de m'agacer toujours un peu plus. Les kanjis que j'avais inscrits dans le vide étaient presque arrivés à destination, mais la demoiselle semblait si désespérée qu'elle poursuivait sa défensive. Est-ce qu'elle essayait de faire durer l'affrontement pour qu'un miracle tombe du ciel pour la sauver ? Peut-être qu'elle espérait encore l'arrivée de renforts ? D'amis ? Ou alors daignait-elle penser qu'elle m'aurait à l'usure ?! Cette dernière stratégie était bien la pire à adopter face à moi, mais bien sûr qui d'autre que les autres membres du Temple pouvaient le savoir ? Vu que tous ceux qui avaient pu découvrir mon dernier atout ont péri juste ensuite. Relâchant une quantité de chakra dans le sol rapidement, elle érigeait un mur de terre sous ses pieds qui, en s'élevant, la hissait avec lui. La distance entre elle et mes écritures s'étendait alors de manière inopinée, mais les petits gourmands ne lâchaient pas l'affaire et la poursuivaient dans les airs, longeant son rempart en hauteur. Ce dernier, je le détruisais presque aussitôt après son saut avec mon attaque à la lame renforcée par le Fuuton, un geste qui aura eu l'avantageux effet de gêner son esquive. L'une de mes sangsues s'était alors accrochée à sa jambe, tandis qu'elle dégainait deux shurikens pour annihiler les deux autres kanjis. Mais ce n'était pas grave, elle avait été touchée, et son énergie se drainait lentement, raison de plus pour ne pas s'éterniser face à moi, qui mettait tout en oeure pour épuiser l'ennemi avant moi. Toutes ses esquives précipitées lui avaient certainement coûté une jolie quantité de ses forces, tandis que mes offensives me laissaient maintenant avec environ trente pour cent des miennes. La jeune kunoichi chutait, retombant derrière moi en émettant un bruit lourd quand elle toucha le sol.
Je me retournais seulement pour tomber nez à nez avec ce visage meurtri, avec des yeux presque éteints, mais toujours remplis d'espoir. Un espoir qu'il me tardait de réduire à néant. Mais avant, je devais réagir à cette situation ô combien embarrassante autant pour moi que pour elle ! Tenant fermement un kunai dans sa main gauche, la seule encore intacte, elle haletait et me sortait ces mots :

" C'est tout ?
- ... Quoi ? Le coup de la volonté de fer qui triomphe face à l'évidence ?! ... Bor-del, je croyais combattre une guerrière, pas une enfant. Laisse moi t'expliquer quelque chose, petite... disais-je en posant le long manche de mon arme sur mon épaule droite avant de poursuivre. Est-ce que tu crains Dieu ? Tu en as déjà entendu parlé au moins, de cette entité surpuissante qui veille sur notre monde d'un oeil attentif et nous punit pour nos pires erreurs ? Parce que je représente sa Colère. Et toi, horrible petite impie, tu n'es qu'une de ces âmes en peine que je me dois de condamner. Rien ni personne ne te sauvera ici, lâche-moi ce kunai, tu me fais honte. Tu m'aurais fait pitié si j'avais un coeur, mais pour le moment tu me fais juste honte. Tu aurais pourtant fait une apprentie de qualité, si tu n'avais pas alourdi ton cas en m'affrontant... Maintenant, ce petit jeu a assez duré et il est l'heure tant attendue du jugement..."


• Profitant de son état affligeant pour lui accorder cette leçon de foi, je relevais maintenant mon arme pour la pointer vers elle, et actionner son mécanisme qui redressait la lame de la faux en une lame de lance, rappelant l'outil avec lequel mon adversaire avait failli m'embrocher. Quelle ironie. Je tenais maintenant Oha comme un javelot puis j'opérais un mouvement de percée, volontairement visée sur son flanc gauche sans pour autant essayer de la transpercer. Je voulais que la lame dentelée de mon équipement l'écorche grièvement, qu'elle déchiquette sa chair et qu'elle soit gorgée de son sang. Je pouvais simplement l'achever simplement, après tout, avec un simple kunai dans la main, elle ne tiendrait pas tête à mon habileté à manier ma faux. Je ne prenais même pas la peine de charger la lance de chakra, j'économisais un tant soit peu de mon énergie au cas où elle me sortait encore une embûche. Que le jugement de cette hérétique soit douloureux !

Revenir en haut Aller en bas
Shinobi

avatar
Uta Mikazuchi
aru shinobi no monogatari
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 16
Date d'inscription : 24/03/2017
Fiche RPG
Infos du Ninja
Rang: Jônin
Level:
50/80  (50/80)
Exp:
0/1200  (0/1200)

MessageSujet: Re: • Des hérétiques ! Des hérétiques partout ! || pv. Uta Mikazuchi Mer 12 Avr - 12:12

C'est qu'il avait fort caractère ce blondinet ! Uta avait pu le remarquer tout au long de leur affrontement mais elle ne s'attendait pas à ce qu'encore maintenant cela ressorte, elle s'était plutôt imaginée une fin rapide ou elle n'aurait presque pas eu le temps de parler même pour 3 mots. Mais il avait presque immédiatement répondu à sa plus grande surprise et cela lui laissait un peu de temps pour reprendre son souffle. Ce petit côté impulsif que la demoiselle avait observé tout au long du combat aurait pu lui être d'une grande aide si elle avait su comment l'exploiter.

"- ... Quoi ? Le coup de la volonté de fer qui triomphe face à l'évidence ?! ... Bor-del, je croyais combattre une guerrière, pas une enfant. Laisse moi t'expliquer quelque chose, petite..."

- Dommage. Ca paraissait tellement classe dans mon esprit.

"Est-ce que tu crains Dieu ? Tu en as déjà entendu parlé au moins, de cette entité surpuissante qui veille sur notre monde d'un oeil attentif et nous punit pour nos pires erreurs ? Parce que je représente sa Colère. Et toi, horrible petite impie, tu n'es qu'une de ces âmes en peine que je me dois de condamner. Rien ni personne ne te sauvera ici, lâche-moi ce kunai, tu me fais honte. Tu m'aurais fait pitié si j'avais un coeur, mais pour le moment tu me fais juste honte. Tu aurais pourtant fait une apprentie de qualité, si tu n'avais pas alourdi ton cas en m'affrontant... Maintenant, ce petit jeu a assez duré et il est l'heure tant attendue du jugement..."



- 'Connais pas, mais tu dois avoir une vachement grosse tête pour pouvoir parler au nom de ton "entité surpuissante". Bon, je comprends pas trop ce que tu entends par apprentie et tout ton blabla mais je pense que tu es fou en fait.. Tu sais ça peut s'expliquer par pleins de choses du genre... Elle se stoppa net lorsqu'elle vu lame de la faux transformée en une lame de lance par elle-ne-savait-quel processus avant de reprendre. Tu prends même la peine de m'achever, ô représentant de Dieu. Mais quel honneur on me fait là !

Il avait orienté la pointe de sa lance en direction de notre protagoniste, sans aucun doute pour la lui balancer dessus comme elle l'avait fait au début de leur affrontement. Avec la faible distance qui séparait les deux, Uta n'allait pas pouvoir faire grand chose face à ça et puis elle l'avait vu à l'oeuvre depuis le début du combat. Il pouvait utiliser le Fûton et le Raiton mais il semblait bien avoir compris que le Fûton était la faiblesse de notre jeune protagoniste. Si il insufflait du chakra Fûton à sa lance, Uta était complètement foutue. Mais  le Dieu de ce type semblait bien être du côté d'Uta. En effet la lance qui visait son flanc gauche n'était même pas insufflée de chakra, même si la demoiselle ne pouvait pas l'esquiver elle n'en avait pas le besoin grâce à son don héréditaire. Se tenant immobile, la lance la vint toucher son flanc simplement sans pour autant lui infliger de dégâts, et pour cause la zone qui devait être touchée avait perdu tout attributs humains pour simplement devenir de l'électricité.

- Bon, je ne dirai rien ni sur ton Dieu, ni sur toi.


Son corps repris rapidement une forme normale dès lors que l'arme n'était plus en contact avec son flanc, tentant de profiter d'une éventuelle surprise de son adversaire, la demoiselle fit quelques bonds en arrière afin de rejoindre sa lance dont elle se saisit de sa main gauche. Elle avait tout de même été surprise par la quantité de chakra que lui avait demandé son don cette fois, d'habitude même si il ne lui restait plus de chakra pour des techniques plus ou moins gourmande, elle pouvait toujours utiliser son don mais là il lui semblait vraiment que son chakra était au plus bas mais elle devait faire mine de rien.
Revenir en haut Aller en bas
Shinobi

avatar
Fumaru Yamadera
aru shinobi no monogatari
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 35
Date d'inscription : 08/12/2016
Fiche RPG
Infos du Ninja
Rang: Jônin Spécial
Level:
110/140  (110/140)
Exp:
0/3000  (0/3000)

MessageSujet: Re: • Des hérétiques ! Des hérétiques partout ! || pv. Uta Mikazuchi Jeu 13 Avr - 17:18

ft.
Yamadera Fumaru
« Do you fear god ? »
VS Uta Mikazuchi

• Mon discours ne l'impressionnait pas. Cette insolente osait encore me parler sur le ton de l'arrogance et me traiter de fou alors qu'elle faisait peine à voir ? Son corps la tenait avec difficulté et elle et moi savions ce qui l'attendait. Et elle osait encore me prendre, moi, pour un fou ?! Elle ne semblait même pas apeurée, ni inquiète de ne plus revoir le Soleil se lever. La lame d'Oha tranchait à travers sa peau mais à mon grand désarroi, elle se décomposait en électricité, me laissant perplexe quant à sa nature humaine. Elle était apparemment une experte de Raiton jusqu'à la moelle ! Très bien, puisqu'elle ne perdait pas sa dignité de combattante même poussée dans ses derniers retranchements, achevons là ici et maintenant sans passer par la case sacrifice. Jashin-sama me le pardonnera notamment parce qu'elle ne serait que ma première victime de la journée, beaucoup d'autres suivront. Un fort sentiment de colère s'emparait de mon corps pour remplacer la fausse pitié que j'éprouvais, la rouquine semblait vraiment se moquer de ma grandeur. Blasphème ! Elle en venait même à considérer mon devoir envers mon Seigneur comme de l'impertinence ? Je lui ferais bientôt découvrir qu'en effet, je ne plaisantais pas lorsque je me proclamais Fureur de Jashin.

• Elle s'était éloignée de moi de quelques bonds en arrière et empoignait sa lance toujours fichée dans l'arbre depuis le début de l'affrontement. Non, pas cette fois, je n'allais plus jouer avec cette peste. Tendant mon bras droit tenant Oha en direction de la droite, je faisais disparaître la faux dans un nuage blanc aussi grand que celui qui l'avait invoquée. Elle retournait dans le sceau apposé dans la paume de ma main, que je joignais enfin avec la gauche pour faire un signe de clonage. Créant un clone de foudre, je divisais mes forces déjà entamées en deux mais pour une bonne raison; j'espérais en finir dans les prochains instants. A l'unisson nous produisions chacun une série de signe pour enfin crier en choeur :

" Fuuton ! Daitoppa ! / Fuuton ! Shinkû Taigyoku ! "

• Mon double de foudre soufflait la bourrasque de vent assez puissante pour déraciner quelques arbres de la forêt, les plus proches, le cyclone aurait même pu la soulever elle, aussi légère qu'elle est ! Mais là n'était pas le but, l'ampleur de cette technique est telle qu'on ne peut que difficilement l'éviter, et vu son corps impuissant à ce moment du combat, la rousse devra au moins ériger une protection suffisante avec son Doton ! Et voyant cette riposte venir, mon Shinkû Taigyoku visait à rendre toute tentative de défense inutile. Une énorme sphère d'air compressé propulsée de ma bouche suivait la bourrasque de mon clone, son souffle accélérant la vitesse de ma sphère. Au contact de la cible ou d'une surface, l'énorme boule d'air exploserait causant des dégâts impressionnants à la victime, et sa puissance de rang A suffirait à oblitérer la plupart des remparts qu'elle pourra créer. Mais dès que les deux techniques furent complètement lancées, mon clone se dissipait sans plus attendre, libérant une décharge électrique sans blesser personne. C'était le signe que mes réserves étaient défaillantes, je posais moi même un genou au sol, le souffle haletant, conscient qu'il ne devait me rester qu'un dixième de mon énergie. Je regardais la scène s'éclaircir après l'explosion de ma sphère d'air, espérant découvrir le corps inerte de la donzelle gisant là.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shinobi

avatar
Uta Mikazuchi
aru shinobi no monogatari
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 16
Date d'inscription : 24/03/2017
Fiche RPG
Infos du Ninja
Rang: Jônin
Level:
50/80  (50/80)
Exp:
0/1200  (0/1200)

MessageSujet: Re: • Des hérétiques ! Des hérétiques partout ! || pv. Uta Mikazuchi Jeu 13 Avr - 23:28

Même si un sourire était dessiné sur les lèvres de notre jeune protagoniste elle ne le prenait pas aussi bien en réalité. Le coup de la lance il y a quelques instants avait quasiment été un coup de chance vu son état, elle ne se serait même pas cru capable de s'électrifier à un tel moment, mais il faut dire aussi que la plupart du temps elle utilisait cette technique naturellement alors ça ne lui venait jamais à l'esprit de s'entraîner à l'activer ou quoi que ce soit du genre. Toujours en position défensive, la kunoichi observait attentivement les mouvements de son adversaire même si elle n'allait pas pouvoir faire grand chose pour le contrer ou même encaisser cette fois-ci, elle n'avait plus rien en stock. Le blond fit donc disparaître sa faux pour créer un clone mais pas pour une attaque au corps à corps apparemment, non, le nukenin et son clone exécutaient des mudras avant de lancer en coeur le nom de leurs techniques. Fûton. C'est tout ce que Uta entendait et cela la renseignait parfaitement sur ce qu'elle allait prendre en pleine face. Tout ce qu'elle parvint à faire avant que les deux attaques ne lui tombent dessus fut de planter la pointe de sa lance au sol devant elle de manière à ce que cette dernière soit perpendiculaire au sol tandis que notre jeune protagoniste s'accroupit, toute recroquevillée derrière cette dernière comme pour limiter vainement les dégâts subit.

Les deux attaques simultanées avaient soulevées de la terre sur leur passage, créant un nuage de poussière qui s'élevait autour de Uta. Sa vision devenait subitement floue et son corps lourd, si lourd qu'il venait de tomber en arrière, sur le dos. Le corps de la nukenin était complètement meurtri et gisait au sol, couvert de son propre sang. Sa blessure à l'épaule s'était aggravée et de nouvelles étaient apparues un peu partout notamment aux cuisses, aux bras et aux flancs. Pourtant la demoiselle semblait endormie paisiblement même si en réalité elle avait perdu connaissance. Son pouls était faible et témoignait de son mauvais état, en tout cas son adversaire n'avait plus à supporter toutes les imbécilités qu'elle disait, c'était sûrement le seul bon point de l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Shinobi

avatar
Fumaru Yamadera
aru shinobi no monogatari
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 35
Date d'inscription : 08/12/2016
Fiche RPG
Infos du Ninja
Rang: Jônin Spécial
Level:
110/140  (110/140)
Exp:
0/3000  (0/3000)

MessageSujet: Re: • Des hérétiques ! Des hérétiques partout ! || pv. Uta Mikazuchi Dim 16 Avr - 23:37

ft.
Yamadera Fumaru
« Do you fear god ? »
VS Uta Mikazuchi

• Un imposant nuage de poussière résultait des techniques combinées que nous utilisions pour achever mon adversaire, mon clone et moi. Je me complimentais intérieurement pour la beauté de notre coordination mais me lamentais de ne pas avoir pu faire sévir les lois de mon Seigneur sur elle ! La rouquine était là, au sol, au beau milieu de tout ce carnage. Enfin. Je commençais à trouver le temps long, et cette petite ne pouvait vraiment pas abuser du mien plus encore. Elle en avait assez fait, la regardant immobile je posais ma main droite sur mon crâne, là où son talon avait percé ma défense. Bien. J'allais certainement en retenir une bosse. J'avançais alors vers son corps, lentement, toujours à l'affût d'un mouvement subtil de sa part. Mais plus je m'approchais, plus je perdais l'espoir de voir mon joujou s'animer de nouveau. J'essayais de m'accroupir près d'elle pour essayer de l'identifier elle ou quoi que ce soit d'intéressant, mais mon corps était si faible que je ne tins pas l'équilibre, et trébuchai sur les fesses. J'étouffais un petit rire, impressionné de voir à quel point cette poupée d'ange m'avait malmené. Tendant le bras vers sa gorge comme si je comptais l'étrangler, je dressais deux doigts pour vérifier son pouls. Faible, en effet, mais bien existant. Elle vivait donc encore ? Je me devais de m'assurer qu'elle ne respirerait plus notre air. Mes petits yeux malicieux se dirigeaient vers sa propre lance, que j'avais envie d'utiliser pour l'empaler définitivement, mais elle était à plus d'un bras de distance, et mes muscles se contractaient encore sous la pression de mes derniers jutsus. Concentrer autant de chakra en un laps de temps aussi limité demandait une maîtrise de son essence spirituelle plus haute que la moyenne, et bien que je ne puisse me vanter d'une puissance tout de même honorable, c'était encore un peu poussé, même pour moi !

• Alors que je cherchais dans ses poches un kunai avec lequel je pourrais lui trancher les veines et la voir baigner dans son sang, j'entendis un bruit dans les buissons alentours; * d'autres victimes ...? * pensai-je aussitôt, mais bien vite, ma vision qui se troublait me rappelait que mes forces étaient bien trop faibles pour entamer un nouvel affrontement de suite. A vrai dire, cette petite m'avait coûté beaucoup une plus grande peine pour en venir à bout, moi qui envisageais de continuer à ainsi semer le chaos parmi les bois de Hi no Kuni, je me résolvais à la jouer prudente pour cette fois. Qui que ce soit, il valait mieux qu'ils trouvent une demoiselle inconsciente plutôt qu'un cadavre, et puis avec un peu de chance et si Seigneur Jashin entend mes plaintes, elle se fera torturer par ces inconnus avant de mourir lentement. Moi, je me relevais en titubant avant de me retourner et commencer à traîner la patte dans la direction opposée aux bruits que j'avais entendus. *Dommage, je n'ai même pas eu le temps de lui demander son nom* je gambergeais, encore un peu sonné, avant de prendre une inspiration pour me remettre les idées en place, puis en rassemblant mes dernières vies je me forçais à fuir les lieux pour me rediriger vers le Temple. Je laissais ici un adversaire hors d'état de nuire, je ne pouvais que me réjouir de voir que ma puissance ne faiblissait pas mais il était grand temps pour moi de m'entraîner sérieusement avant de retourner écumer les frontières comme aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
aru shinobi no monogatari
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Re: • Des hérétiques ! Des hérétiques partout ! || pv. Uta Mikazuchi

Revenir en haut Aller en bas

• Des hérétiques ! Des hérétiques partout ! || pv. Uta Mikazuchi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Les socles magnétiques
» Qui j'ai pu endormir pour aller chercher la boîte de cosmétiques d'une copine ?
» Entre soupçons et certitudes
» Le contrôleur doit se réveiller [Royaume kinétiques]
» Dopage: les russes se distinguent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto RPG :: Grandes Nations :: Pays du Feu :: Forêts-